E-mail
NOUVEAU: remplace le nom d'utilisateur/-trice

Mot de passe
close
close
Choix professionnelFormationFormation continueRechercher News | Liens | Offices d'orientation | Contact | Plan du site | Impressum |  d  |  i  |
Retour à la page d'accueil
Merci de patienter, la recherche est en cours ...loading...
Formation

 


Image du thème: Formation
Filières de transition
 
Solutions transitoires
Les solutions transitoires sont des mesures mises sur pied par les cantons pour permettre à des jeunes en fin de scolarité obligatoire, qui ne sont pas parvenus à trouver immédiatement une place de formation professionnelle initiale (apprentissage en 2, 3 ou 4 ans) ou à accéder à une formation scolaire du degré II (gymnase, école de culture générale ou de commerce, école des métiers), de combler leurs lacunes scolaires ou pratiques. Elles concernent également les jeunes qui ont interrompu leur formation initiale (apprentissage) (Art. 12 de la Loi sur la formation professionnelle (LFPr)).

Il n’existe pas pour le moment de définition unique des différents types de solutions transitoires pour toute la Suisse, mais elles poursuivent les mêmes objectifs:
Combler les lacunes scolaires.
Renforcer les connaissances linguistiques fondamentales.
Développer les compétences sociales et comportementales.
Se familiariser avec le système de la formation professionnelle ou la formation scolaire envisagée.
Aide au choix d’une profession appropriée.

Ces programmes, généralement d’une durée d’un an, ont pour seul but de permettre à ces jeunes de trouver une place d’apprentissage ou d’entreprendre des études.

Sont considérées comme des solutions transitoires:


Offres de préparation scolaire

10e (12e H) année d’école, avec renforcement dans les matières scolaires et linguistiques fondamentales, année d’orientation, année de raccordement, année d’intégration pour des jeunes migrants.
Plus d'informations sur le site orientation.ch: Toutes les formations en école, rubrique Filières de transition (cocher la case correspondante pour se renseigner sur les possibilités existantes dans son canton).

Offres de préparation combinées

Elles comprennent une formation scolaire de 2 à 3 jours par semaine complétée par une formation pratique sous forme de stages externes en entreprise ou de stages internes dans l’institution de formation. Certaines de ces offres peuvent être centrées sur des domaines professionnels spécifiques : informatique, professions des arts et métiers, commerce et vente, par exemple.
Plus d'informations sur le site orientation.ch: Toutes les formations en école, rubrique Filières de transition (cocher la case correspondante pour se renseigner sur les possibilités existantes dans son canton).

Préapprentissages

Le préapprentissage diffère des offres de préparation combinées, puisque les jeunes concernés ont déjà choisi un métier et signé un contrat de préapprentissage avec une entreprise. Toutefois, ces jeunes présentant encore des lacunes scolaires, ils suivent 1 à 2 jours de cours par semaine à les combler et 3 à 4 jours par semaine de formation pratique en entreprise.
Plus d'informations sur le site orientation.ch: Toutes les formations en école, rubrique Filières de transition (cocher la case correspondante pour se renseigner sur les possibilités existantes dans son canton).

Semestres de motivation (SeMo)

Les Semestres de motivation ne sont pas une mesure de la formation professionnelle cantonale. C’est une offre de l’assurance-chômage destinée aux jeunes ayant terminé la scolarité obligatoire, mais qui n’ont pas réussi à commencer une formation professionnelle et aux jeunes qui sont en rupture de contrat d’apprentissage.
Les Semestres de motivation fonctionnent comme des petites entreprises qui exécutent des travaux distribués par le responsable. Chaque jeune y participe 8h par jour sous différentes formes (travail, stages pratiques, cours) dans le but de s’intégrer au monde du travail.
Plus d'informations sur le site Semestres de motivation.

Plus d'informations dans les centres d’information

D’autres documents traitent des solutions transitoires, entre autres les brochures éditées par les offices d’orientation des cantons, que l'on peut emprunter dans les centres d’information ou trouver par internet sur leur site, généralement sous la rubrique "Téléchargement , télécharger, document".
Berne francophone: Que faire après l’école, voies de formation ou fiches sur les solutions transitoires
Fribourg: Après le CO
Genève: Après la scolarité obligatoire
Jura: Après l’école obligatoire... voies de formation dans le canton du Jura
Neuchâtel: Après l’école obligatoire
Vaud: Mesures de transition
Valais: Info Top - Formation (chapitre solutions de transition)

Hors ces informations ciblées sur les solutions transitoires, les sites des offices d’orientation dispensent d’autres informations utiles ainsi que des adresses e-mail et numéros de téléphone permettant de rencontrer des conseillers et conseillères en orientation.

Autres possibilités

D’autres solutions peuvent permettre à des jeunes en fin de scolarité obligatoire réussie de mûrir leur choix et/ou de perfectionner leurs connaissances et linguistiques:
Le séjour au pair
Une 10e année (12e H) linguistique
Un séjour linguistique.
Plus d'informations sur le site orientation.ch: Séjours linguistiques,  rubrique Type de séjour. Sélectionner "Au pair" ou "Cours de langues juniors" ou "Cours de langues pour jeunes en formation".

Remarque: les cours préparatoires à l’entrée dans des écoles d’arts appliqués, écoles de métiers, conservatoires, par exemple, ne sont ici pas considérés comme des solutions transitoires. Pas plus que les cours passerelles réservés aux personnes qui ont terminé une formation professionnelle ou scolaire de degré II et qui désirent rejoindre une formation supérieure moyennant un raccordement.
 
 

Imprimer
  
  
 Plus d'informations
 
Toutes les formations en école > rubrique Filières de transition